Création de site Internet à Mâcon

Site vitrine Mâcon

Pourquoi se lancer dans la création d'un site Internet ?

Gagner en visibilité et acquérir des prospects

La première chose qui vous pousse à créer un site Internet, en règle générale, est de permettre à votre société, association ou activité de gagner en visibilité auprès de vos prospects.

Avec un bon référencement, en prenant en compte la géolocalisation et en produisant du contenu de qualité pour votre cible, tout en soignant l’ergonomie du site, vous pouvez espérer engranger contacts et demandes de devis.

Non seulement vous pouvez espérer augmenter le nombre de prises de contact, mais le profil des internautes est généralement qualitatif, prèt à passer à l’achat ou à se renseigner sur votre service, car il aura lui même effectué sa recherche dans un moteur de recherche, sur des mots clefs correspondant à votre métier.

Le site Web est donc un bon moyen pour convertir un prospect en client sans trop d’effort par rapport à d’autres supports comme les affiches publicitaires, flyers, spots radios et autres, souvent onéreux, et qui ciblent trop large !

Réfléter une image sérieuse

Le site Internet est votre façade numérique ! En présentant votre service sur le Web, vous montrez au client que votre entreprise est bien active et solide, une aide non négligeable pour faciliter les transactions et négociations avec votre propect. En outre, vous vous distinguez des concurrents qui auraient négligé le leur.

Un outil numérique pour gagner en productivité

Vous avez des taches répétitives qui pourraient être automatisées ou de nombreux documents à partager et à classifier avec vos collobateurs ? Un site Internet “sur-mesure” peut devenir un réel outil numérique qui pourra faciliter les échanges, et économiser un temps précieux. On appelera plutôt un tel site, avec des fonctionnalités très spécifiques, une plateforme Intranet (réseau interne au sein de votre entreprise) ou Extranet (accessible également à distance hors de vos locaux).

Générer du chiffre d’affaire en vendant un service en ligne

Dans certains cas, vous avez un concept précis que vous souhaitez monétiser directement sur votre site Internet. Via les modules de paiement Paypal ou Stripe, vous pouvez vendre un service dématérialisé ou un produit unique sur votre site.

Pour des services totalement dématérialisés, vous aurez certainement besoin de faire réaliser une application Web. A l’instar du “b.a. ba de l’italien”, une plateforme de e-learning d’italien 100% numérique, dont le principe est la vente en ligne de leçons vidéos pré-enregistrées, avec vérification des connaissances acquises via des QCM, etc...

Pour des besoins plus simples, un formulaire de paiement en ligne peut directement être intégré sur le site pour faciliter la transaction avec votre client. C’est le cas de l’école Parlar’italiano, qui prodigue des cours d’italien par webcam. Le professeur ne rencontre pas physiquement l’élève, le site intègre un formulaire de réservation d’heures, incluant un module de paiement par carte bancaire, et qui permet au client de régler la prestation très facilement, en ligne.

Création d'un site ecommerce, d'une boutique en ligne

Vous souhaitez réaliser un site d’e-commerce ?

Ce type de site vous permet d’afficher votre catalogue de produits sur le Web, et à l’internaute d’acheter directement en ligne.

Outre la nécessité d’avoir un site moderne et fluide, toute la complexité réside sur le fait qu’il faut concevoir un tunnel d’achat simple pour l’internaute, afin d’optimiser les ventes, mais aussi élaborer une vraie stratégie de référencement.

Pour le premier point, plusieurs astuces peuvent aider : étude de comportement de l’internaute sur le site, révisions des pages de sortie, catégorisation claire et simple des produits…

Pour le second point, le référencement, cela sera un passage obligé si vous vendez un produit déjà concurrencé. De manière générale, il peut être compliqué de générer des visites sans travailler son référencement naturel, qui devra parfois être couplé avec de la publicité SEA. Ce budget peut devenir conséquent, mais aussi générer beaucoup de chiffre d’affaire !


Quels sont les pièges à éviter quand on souhaite créer un site Web ?

Négliger le référencement de votre site.

Lorsque vous commandez un site Internet, assurez-vous que votre prestataire maîtrise bien le référencement naturel, à savoir “l’art” de placer votre site dans les premiers résultats sur les moteurs de recherches (Google, Bing, Qwant…). Bien souvent, l’accent est mis sur l’ergonomie et le design, mais peu sur le SEO (Search Engine Optimization = référencement naturel).

Vous devez absolument évoquer ce point avec votre prestataire, pour savoir ce que vous pouvez espérer en nombre de visite pour votre budget et quels profils clients seront ciblés, sur quelle région géographique, etc...

Quelques pistes pour vous assurer que votre prestataire gère le référencement : page à fort contenu (longs textes), maillage interne (liens entre les pages sur des mots clefs stratégiques), présence de “landing pages”, des pages traitant d’un sujet à la fois pour attirer un profil client précis. Adresses URL de chaque page intégrant des mots clefs importants… Et pour ceux qui s’y connaissant un peu en code HTML : balises “title” et métas “description” travaillées, etc...

N’oubliez pas qu’un site invisible sur les moteurs de recherches est inutile.

Ne pas se soucier des mises à jour et de l’entretien.

Lorsque vous mettez en ligne votre site, vous devez vous assurer que votre prestataire sera présent pour le mettre à jour et l’entretenir dans les mois et années qui suivent. Cela peut dépendre des technologies, mais pour un site basé sur le moteur (CMS) WordPress, des mises à jour fréquentes doivent être effectuées pour prévenir tout risque de piratage.

Cela engendre un coût, et le client n’est pas toujours tenu au courant de ces frais supplémentaires lorsqu’il passe commande.

Ne pas s’assurer des évolutions possibles futures.

Autre point à aborder avec votre prestataire : les évolutions futures de votre site. En effet, les choix technologiques ne seront pas forcément adaptés aux évolutions que vous souhaiterez apporter dans un second temps. Discutez avec votre agence Web pour comprendre les tenants et aboutissement des technologies utilisées sur votre site.

Négliger le budget alloué à la création de votre site

C’est bête à dire, mais un bon site Internet, efficace et qui convertit, cela se paye !

C’est un constat que nous avons fait à French Pixel : de nombreux clients qui viennent nous consulter pour refondre leur site avaient au préalable fait réaliser un site à moindre coût.

En guise de résultat : un site non concurrentiel sur les moteurs de recherches (= invisible), aucune prise en charge d’éventuelle modifications par leur précédent prestataire, un cahier des charges minimaliste (s’il existe), pas de suivi ni de “récolte” des besoins, et aucune personnalisation avec l’activité du client.

Certains clients pensent même qu’un site n’a donc pas d’utilité vu que le leur ne leur rapporte pas de prospect… et passent à côté de quelque chose.

Évidemment, cela va dépendre de votre budget et de vos besoins, mais ne payez pas un site low cost, pour vous rendre compte qu’il faudra en racheter un plus tard. Vous économiserez du temps et de l’argent.

En effet, il est très facile de créer un site pour 10€ par mois sur des plateformes online, ou un site low cost à 1000€ auprès d’un prestataire qui fait en masse, mais cela n’aura pas ou peu d’impact positif sur votre activité.

A bon entendeur, vous êtes libres de vos choix !

Ne pas s’investir dans le projet et ne pas fournir de contenu.

L’erreur est de croire qu’en confiant la réalisation de son site à un prestataire, vous n’aurez rien à faire. En réalité, si vous voulez un site vraiment réussi, il vous faudra fournir du contenu (texte et images), bien expliquer vos différentes cibles au prestataire Web et les besoins auxquels votre site doit répondre, être réactif aux solicitations de votre prestataire, pour par exemple valider des maquettes graphiques, … afin de garantir un résultat de qualité.

Bien trop souvent, des clients fournissent le minimum, parfois ne savent pas ce qu’ils souhaitent mettre en avant et cela a pour effet final la mise en ligne d’un site non concurrentiel, qui ne répond pas à tous les besoins de l’internaute.

Des textes complets, de belles photos de votre activité, sont nécessaires pour pouvoir se placer correctement sur les moteurs de recherches et être attractif.

Toutefois, si vous ne disposez que de peu de temps, la rédaction de contenu et la recherche d’images peuvent être déléguées au prestataire Web (moyennant finances), mais il lui faudra dans tous les cas un brief !


Combien coûte un site Internet ?

Quelles sont les prestations à prendre en considération dans le prix d’un site Internet ?

Plusieurs phases sont nécessaires à l’élaboration de votre site Internet, parmi les coûts les plus importants, on pourra noter :

  • la rédaction du cahier des charges et spécifications.
  • le travail sur l’ergonomie et l’interface utilisateur (UX).
  • la création de la charte graphique et du design.
  • le développement du site.
  • la mise en place d’une stratégie de référencement.
  • la mise en place du contenu. Eventuellement rédaction du texte et recherches / achats d’images.
  • l’optimisation des performances du site (compression, vitesse de chargement…).
  • la configuration d’un serveur (pour diffuser le site sur le Web), l’installation et la mise en production du site (= mise en ligne), la création de scripts de sauvegardes, les frais d’hébergement...
  • la formation à la prise en main de l’interface d’administration ou de l’outil.
  • le suivi des conversions, du positionnement du site...
  • les évolutions et mises à jour d’entretien (pour prévenir, notamment, tout risque de piratage).

Prix pour la création d’un site vitrine simple

Pour un site vitrine basique, sans trop de personnalisation de design (modèle pré conçu avec logo apposé), quelques échanges avec le client, intégrant un minimum de référencement pour être visible sur les moteurs de recherches, le premier prix se situe généralement autour de 2000-2500€, mais il faudra compter plus si vous souhaitez pouvoir l’administrer, si vous voulez un design “sur-mesure”, ou encore une vraie stratégie de positionnement, etc...

Prix pour la création d’un site vitrine complet

Les prix peuvent énormément varier, cela va évidemment dépendre de la taille de votre structure et du volume de contenu à mettre en avant, si vous intégrez un système de gestion de contenu (interface d’administration), si vous souhaitez des fonctionnalités spécifiques, etc..

On peut considérer que les prix d’appels se situent autour de 4000-5000€, mais selon votre budget et vos objectifs, cela peut être plus. Pour estimer le coût d’un site, vous pouvez passer par notre formulaire de demande de devis.

Coût pour la création d’un site e-commerce

De la même manière que les sites vitrines, vous pouvez opter pour un site assez simple ou plus élaboré : cela va dépendre de votre budget, si votre catalogue produits est conséquent ou non, si vous souhaitez juste apporter un peu plus de chiffre d’affaire à votre activité ou si votre stratégie est de tout miser sur la vente en ligne…

On peut considérer, pour un site simpliste qui affiche quelques produits, un tarif à partir de 7000-8000€, mais il faudra au minimum 20000€ pour un site complet, offrant une réelle expérience à vos utilisateurs, avec un accompagnement “sur-mesure” pour optimiser vos conversions et une réelle stratégie de référencement.

Prix pour la création d’une solution "sur-mesure", outil numérique...

Pour réaliser un outil numérique, aucun prix ne peut être vraiment donné : le pretataire doit voir avec le client ses besoins et estimer en nombre de jours le temps à consacrer à la réalisation du projet. Cela peut très bien représenter 5000€, que 30000€…

Ce que nous faisons généralement à French Pixel, c’est de procéder par étape, en proposant dans un premier temps un MVP (Minimum valuable project = projet minimal intégrant uniquement les fonctionnalités les plus importantes).

À partir de là, le concept peut être testé et éprouvé, et si les retours des utilisateurs sont positifs, si le concept monétise ou de manière général si le client veut aller plus loin, vous pouvez faire à nouveau appelle à l’agence Web pour perfectionner ou ajouter d’autres fonctionnalités, en élaborant un cahier des charges pour la version suivante.


Que faut-il vérifier auprès du prestataire Web ?

Respects des standards Web et qualité de code

Derrière la page affichée de votre site, il y a du code source, non visible aux personnes non initiées au développement Web.

Un site fonctionnel et bien développé doit respecter des standards de base, notamment pour s’assurer que le rendu soit homogène sur les différents navigateurs Web et terminaux, pour l’accessibilité aux personnes handicapées, etc…

Hélas, certains prestataires se contentent du rendu sur le navigateur, sans vraiment se soucier de la qualité de code.

Quelques tests en ce sens peuvent être effectués : le site doit passer les tests du consortium W3C, en HTML et en CSS, sans erreur.
Un site récent doit afficher un bon score en terme de vitesse de chargement, via le test Pagespeed de Google.

Le responsable technique doit opter pour des technologies récentes et à jour...

Choix technologiques

L’un des critères parmi les plus importants, est de s’assurer que le prestataire utilisera une technologie reconnue et maîtrisée par un grand nombre de développeurs, pour permettre la resprise de votre site par un concurrent en cas de litige, si votre prestataire actuel n’a plus de temps à vous consacrer ou tout simplement pour avoir quelq’un en mesure de faire évoluer votre site.

Nous pouvons citer le CMS WordPress comme moteur de site (vitrine généralement), qui intègre une interface d’administration. Ou encore le framework Symfony pour des besoins plus spécifiques. Également Sylius ou Prestashop pour du e-commerce. Mais il existe beaucoup plus de technologies et solutions appropriées au cas par cas.

À éviter absolument, les entreprises qui développent leur site avec leur solution “maison”, sans framework ou CMS reconnus.

Les tenants et aboutissement du site

Votre site Internet sera-t-il visible dans “x” mois sur tels mots-clefs ? Sera-t-il encore fonctionnel dans “x” années ? Combien peut-on espérer de visites par jour pour notre activité ?
Même si ce n’est pas une science exacte, certains indicateurs peuvent servir comme base d’estimation par votre prestataire.

Beaucoup de gens commandent des sites sans se soucier de la stratégie adoptée par l’agence Web. Le budget aura également une influence sur l’efficacité et le temps consacré au positionnement du site.

Conservation des données et RGPD (règlement général sur la protection des données)

Si votre site doit conserver les données de vos internautes, choisissez un prestataire qui puisse vous aiguiller sur les démarches à suivre pour vous conformer à la legislation. Certaines données doivent être déclarées auprès de la CNIL. Certaines, trop sensibles, comme des données médicales, ne doivent pas être conservées, et les amendes peuvent être salées !

Respects des normes obligatoires, mentions légales, conditions d’utilisation...

Cela va avec le précédent point : vous devez respecter les normes en vigueur et afficher des informations sur votre site. Vérifiez que votre prestataire est bien au courant de ces normes et qu’il peut vous aider. Par exemple, des mentions légales sont obligatoires.

Le RGPD complexifie un peu les conditions d’utilisation et vous devez demander l’accord de l’utilisateur pour chaque donnée sensible que celui-ci est susceptible de renseigner et que vous souhaitez conserver un temps.

C’est d’autant plus important que c’est vous que l’on considérera comme responsable en cas de non respect de ces normes, et non votre prestataire.

Mise à jour de contenu

Demandez ce qui peut être modifié sur le site par vous même (depuis une interface d’administration par exemple), et ce qui devra être modifié par votre prestataire, une fois le site en ligne. En effet, les éléments sur lesquels doivent intervenir votre prestataire, comme le changement de texte ou l’ajout de photos, seront possiblement facturés.

Mise à jour du "moteur" du site

Renseignez-vous pour savoir à quelle fréquence le site et ses librairies doivent être mises à jour, notamment pour éviter un piratage. Cela à un coût, et doit généralement être effectué au moins une fois par an, si ce n’est plus… selon la technologie choisie !

Récupérer le code source du site

Tout prestataire a l’obligation de vous fournir le code source, la base de données et toute information utile pour faire fonctionner le site.

Vous pourrez à tout moment changer d”hébergement, si celui de votre prestataire actuel ne vous convient pas.

C’est assez rare, mais certains prestataires (généralement des petites structures) peuvent disparaître (faillite, accident de la vie…) et emporter avec eux les sites de leurs clients sans avertissement…

D’autres moins scrupuleux peuvent même faire des “prises d’otages” en cas de litige, ce n’est pas légal et ils n’auront pas gain de cause, mais vous pourrez y perdre du temps et de l’argent.

Mieux vaut prévenir que guérir, assurez-vous d’obtenir les fichiers de votre site, une fois celui-ci réalisé.

Site "responsive"

Le site que vous faites réaliser devra être “responsive” : il devra s’adapter à un écran d’ordinateur, de tablette et de smartphone. Aujourd’hui, 70% du trafic sur les sites provient d’un utilisateur sur smartphone, ne négligez pas ce point ! C’est un pré-requis et les quelques rares prestataires qui ne proposent pas de version “responsive” du site ne devrait pas mériter votre attention.


Comment se passe la gestion d’un projet Web avec un prestataire (en général) ?

Récolter les besoins du clients

Le prestataire se réunit avec son client afin de prendre note de ses besoins et pour bien comprendre les différents aspects de son activité.

Isoler des personas

Un travail est effectué conjointement avec le client pour isoler les différents personas (= profils clients) à cibler, à qui le site doit apporter une réponse.

Dégager des fonctionnalités

De même, un listing sommaire des fonctionnalités peut être dressé.

Rédaction d’un cahier des charges

Une fois l’échange fait avec le client, l’agence peut alors proposer la rédaction d’un cahier des charges, ou reprendre celui fait par le client. Des propositions de fonctionnalités auxquelles le client n’aurait pas pensé ou d’autres suggestions peuvent être faîtes, l’arborescence des pages du site, etc...

Validation du devis et bon de commande

Après d’éventuelles révisions du CDC (cahier des charges), un devis est proposé au client en se basant sur ces spécifications.

Maquettes (mockups)

Quand le projet est un minimum complexe, des maquettes sont créées pour permettre au client et aux intervenants de visualiser le placement des différents éléments et des pages. Un travail sur l’ergonomie du projet est réalisé lors de cette phase. Ces “mockups” peuvent être intégrées au CDC en amont.

Conception graphique

Une nouvelle phase est lancée : la conception graphique, qui se basera sur les “mockups” précédemment réalisées, ou la description faite dans le CDC. L’objectif est de concevoir le visuel des différentes pages du site avant de le développer. Un ou plusieurs visuels pourront être proposés au client, et éventuellement modifiés, selon le budget de ce dernier.

Phases de développement

En général, différentes phases de développement sont prévues pour réaliser votre projet Web, qui sont les suivantes :

Démarrage du projet et setup

Création d’un environnement de développement pour exécuter la technologie, installation du framework ou du CMS (en quelque sorte, le “moteur” du site), configuration du projet, des librairies requises pour l’éxecution du site ou de l'application Web...

Intégration HTML/CSS

Derrière ce mot barbare pour les non initiés, se cache en réalité la création au format Web de la maquette graphique. Cela consiste à transformer un visuel en une page Web, exécutable sur un navigateur Web. Les interfaces ainsi réalisées ne sont pas fonctionnelles (les liens ne fonctionnent pas, ni les formulaires), mais peuvent être visualisées sur un navigateur et soumises à validation du client.

Développement backend

Enfin, les actions sur l’interface sont alors développées. Le fonctionnement du site (formulaires, enregistrement de données, création d’un panneau d’administration) est réellement codé lors de cette phase.

Démonstrations

Une ou plusieurs démonstrations peuvent vous être présentées à différents stades du projet.
Ceci afin que le client valide ou fasse rectifier certains éléments avant que l’équipe technique n’avance trop loin.

Mise en ligne

Un serveur est préparé pour accueillir et diffuser le site sur Internet. Le prestataire configure et installe le site pour la mise en production. Des tests sont effectués pour contrôler le bon comportement des fonctionnalités : envoi de mails, enregistrement en base de données des données soumises dans les formulaires, … Des scripts de backups (= sauvegardes) quotidiennes peuvent être configurés.

Phase de recettage

Une phase de recettage peut parfois être prévu, qui permet au client de demander quelques correctifs. Elle peut également être mise en place pour des applications complexes, sur lesquels des bugs peuvent être détectés, ou des changements mineurs au niveau du texte sont à prévoir.

Formations ou conseils d’utilisation

Selon ce qui a été décidé en amont, une formation peut être prodiguée, pour apprendre au client comment gérer son site, afin qu’il puisse l’administrer correctement et ainsi mettre à jour son contenu. D’autres conseils d’utilisation peuvent être donnés, par exemple pour optimiser votre référencement.

Livraison du code source et suivi

Une fois la prestation terminée, le prestataire doit vous livrer le code source du site, les éventuels identifiants et éventuellement proposer un suivi d’audience et de référencement, si c’était prévu dans le devis.


Pourquoi passer par notre agence Web Mâconnaise ?

Nous avons fait le choix de la qualité plutôt que celui de la quantité : en effet, nous ne proposons pas de site lowcost, et nous favorisons la création de sites complets, qui auront une réelle pertinence sur votre marché.

De plus, nous prenons le temps de vous découvrir et apportons suivis et conseils adaptés à vos besoins, tout au long de l’élaboration de votre projet, et même après la mise en ligne de votre site.

Curieux de nature et ouverts d’esprit, nous analysons votre activité pour vous apporter la solution Web la plus adaptée à votre marché.

En outre, notre agence maîtrise un large panel de technologies Web, en passant par les applications mobiles.

N'hésitez pas à nous demander un devis pour estimer votre site Internet ou à prendre contact avec notre équipe pour en savoir plus.

Objectifs du site vitrine
  • Présenter votre activité
  • Gagner en visibilité
  • Générer des prises de contacts et des prospects
  • Gagner en crédibilité auprès de vos prospects
  • Permettre la localisation de votre société
  • Mieux identifier les profils ("persona") de votre clientèle
  • Édition du contenu en toute autonomie (site administrable)
  • Autres objectifs spécifiques à votre activité
Nos prestations
  • Récolter vos besoins, déterminer les profils ciblés
  • Proposer un cahier des charges
  • Maquettage de votre site
  • Design "responsive" (adaptable pour tout écran : smartphone, tablette et ordinateur)
  • Mise en place du contenu
  • Référencement et positionnement sur les moteurs de recherches
  • Consulting, formation et suivi
  • Respect des derniers standards Web, code soigné et évolutibilité du site
  • Modules "sur-mesure" développés pour répondre à vos besoins
Les technologies

Selon vos besoins, nous utilisons une ou plusieurs technologies ci-après pour la réalisation de votre site vitrine :

Un projet à l'honneur

Découvrez le , cours d'italien à distance par visio-conférence :

Voir le projet
Vous souhaitez faire réaliser un site vitrine ? N'attendez plus !